Select

Le château

Cordès s’est installé à l’extrémité d’une coulée basaltique au pied de la vallée du Sioulet. La terre de cordes appartenait à la famille de Chalus depuis XIII siècle.  En 1582 la terre de Orcival est vendue à la maison d’Allègre, qui en 1659 achètera aussi la seigneurie de Cordès. C’est à Yves d’Allègre qu’on attribue la commande des jardins  qui auraient été créés par André Le Nôtre en 1695.
Cordes est vendu aux enchères en 1755 à Pierre Grangier, avocat à Riom. Ses premiers travaux vont porter sur l’intérieur du château, notamment il fera appel à des artistes italiens pour faire les gypseries du salon bleu. Le château va rester dans sa famille pendant quatre générations.
En 1933 trois éléments du château ont été classés au titre des monuments historiques: les façades du château, la chapelle avec le salon Louis XV et le parc à la française.
En 1984 le château sera utilisé comme décor lors du tournage du film La Promise (The Bride) 1985 avec Sting dans le rôle principal. 
Depuis 2008 l’actuel propriétaire prend soin de ce lieu et continue la restauration.

Loading